PILLOIS Omer, Arthur, Oscar

Par Frédéric Stévenot

Né le 5 août 1908 à Monceau-le-Waast (Aisne), exécuté le 23 août 1944 à Neuilly-en-Thelle (Oise) ; gendarme.

Selon des informations, les Allemands arrivent tôt le matin du 23 août 1944 avec des chenillettes. Voulant s’en prendre aux gendarmes qu’ils ne trouvent pas, ils capturèrent le secrétaire de mairie, Jules Lollieron, mutilé de guerre, qui descendait de l’hôtel de ville et dans l’écurie de la ferme Braque, ils s’emparèrent d’André Desportes et Ferdinand Duflots. Après des heures de brutalité et de simulacres de peloton d’exécution, ils furent tous abattus sauvagement, ainsi qu’Omer Pillois.
Ce dernier était gendarme à la 2e légion de gendarmerie, et fut inhumé dans le cimetière de Monceau-le-Waast.

« Exécuté par les Allemands », Omer Pillois fut reconnu « mort pour la France » (AC 21 P 131358) à titre militaire, et fut homologué FFI (GR 16 P 478273).
Son nom figure sur les monuments aux morts de cette commune et de Pinon (Aisne), ainsi que sur la plaque commémorative apposée sur la façade de la mairie de Neuilly-en-Thelle.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article205529, notice PILLOIS Omer, Arthur, Oscar par Frédéric Stévenot, version mise en ligne le 4 août 2018, dernière modification le 7 août 2018.

Par Frédéric Stévenot

SOURCES. SHD, dossiers adm. résistants. — Sites Internet : Généalogie Aisne ; Mémoire des hommes ; Mémorial GenWeb.

ICONOGRAPHIE. Généalogie Aisne

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément