TARTIÈRE Henri

Par Joël Drogland

Né le 8 décembre 1918 à Champigny-sur-Yonne (Yonne), exécuté sommairement le 7 juillet 1944 à Lorrez-le-Bocage (Loiret) ; brocanteur ; maquisard FTP (maquis Paul Bert).

Brocanteur à Sens, célibataire, Henri Tartière participa à la campagne militaire 1939-1940. Prisonnier de guerre, il bénéficia d’une libération pour cause de maladie en 1942. Son homologation au sein de la Résistance locale est datée du 15 février 1944. Au printemps 1944, il intégra le maquis FTP Paul Bert. Début juillet 1944, ce maquis était installé dans les bois communaux de Pont-sur-Yonne, face à la ferme de Saint-Gilles. Commandé par le capitaine « Castagne », c’était un maquis bien organisé, actif, au sein duquel régnait la discipline.

L’implantation géographique du maquis était très proche de la Seine-et-Marne, et des relations avec des résistants ou des maquis de ce département nous sont connues. Des armes et des hommes sont venus de Seine-et-Marne au maquis Paul Bert ; des maquisards ont quitté le maquis Paul Bert pour gagner la Seine-et-Marne. Aussi n’est-il pas étonnant qu’Henri Tartière fut arrêté en Seine-et-Marne, à Villebéon, le 7 juillet 1944, alors qu’il fut en mission. Les Allemands durent avoir la preuve de son appartenance à la Résistance car il fut exécuté le même jour à Lorrez-le-Bocage (Seine-et-Marne).

Henri Tartière fut reconnu « Mort pour la France » et homologué FFI. La médaille de Combattant volontaire de la Résistance lui fut décernée en 1956. Son nom apparaît sur le monument aux morts cantonal de l’arrondissement de Sens et sur le monument des déportés et fusillés de l’Yonne à Auxerre.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article204872, notice TARTIÈRE Henri par Joël Drogland, version mise en ligne le 2 juillet 2018, dernière modification le 2 juillet 2018.

Par Joël Drogland

SOURCES : Dossier CVR d’Henri Tartière (archives de l’ONACVG). — Archives privées de Robert Loffroy (dossiers des FTP de l’Yonne morts au combat ou déportés). — La Résistance dans l’Yonne, CDrom AERI-ARORY, 2004 (Drogland Joël, notice sur le maquis Paul Bert. — Mémorial GenWeb.

Version imprimable Signaler un complément