DELABRANCHE Eugénie (Mme)

Garde-barrières ; syndicaliste CGT de la Seine-et-Oise [Essonne].

En mai 1935, Eugénie Delabranche, garde-barrières à Wissous, figura sur la liste des candidats présentés par la CGT lors de l’élection des délégués catégoriels auprès du chef de l’arrondissement Voie de Paris (réseau PO, Paris-Orléans).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article204707, notice DELABRANCHE Eugénie (Mme), version mise en ligne le 27 juin 2018, dernière modification le 27 juin 2018.

SOURCES : Le Cheminot unifié du PO, mai 1935 (Institut d’histoire sociale de la Fédération CGT des cheminots. — Notes de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément