DUPRES Maurice

Par Michel Thébault

Né le 26 juillet 1922 à Croze (Creuse), mort en action le 8 juin 1944 à Tulle (Corrèze) ; résistant FTPF de la Corrèze.

Maurice Duprès, originaire d’un petit village du plateau de Millevaches, aux confins de la Creuse, de la Corrèze et du Puy-de-Dôme, s’engagea à 21 ans dans la Résistance, rejoignant dans la Haute-Corrèze voisine un maquis FTPF. Il intégra sur la commune de Saint-Pardoux-le-Neuf à une quinzaine de kilomètres de Croze, la 236ème compagnie FTPF du sous-secteur A de la Corrèze (Ussel et Haute-Corrèze), sous les ordres du lieutenant Charpentier (Maurice Machefer). Le 7 juin 1944 sur ordre du commandement départemental FTP, la compagnie fit route vers Tulle pour participer à la libération de la ville. Retardée et peu informée, la compagnie parvint en fin de journée à Naves au nord de Tulle où elle passa la nuit. Au matin du 8 juin, le contact avec la direction FTP ayant été renoué, la compagnie fut conduite par des FTP « légaux » aux abords immédiats de l’École normale d’institutrices où s’était retranchée une partie de la garnison allemande et où elle intégra le dispositif d’attaque. Les circonstances exactes de la mort de Maurice Duprès le 8 juin 1944 restent à préciser, au moment de l’attaque ou lors du repli en fin de journée lors de l’arrivée des unités de la division Das Reich.
Il obtint la mention mort pour la France et son nom est inscrit sur le mémorial de la Résistance creusoise à Guéret (Creuse).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article203095, notice DUPRES Maurice par Michel Thébault, version mise en ligne le 15 mai 2018, dernière modification le 18 mai 2018.

Par Michel Thébault

SOURCES : Marc Parrotin Mémorial de la Résistance creusoise Ed. Verso 2000 — Ouvrage collectif Maquis de Corrèze Éditions Sociales 1975 — Mémorial genweb.

Version imprimable Signaler un complément