Né le 10 mai 1858 à Monic (Haute Vienne) ; ajusteur mécanicien à Bône (Algérie). Anarchiste de Bône.

Coutureau demeurait 8 rue Daurémont à Bône. Il vécut à Constantine pendant 4 mois avant de venir à Bône.
Ses opinions anarchistes furent connues à la suite de la saisie de plusieurs lettres adressées par Tauveron, domicilié à Constantine, Maison Gorce, 7 rue Grand à Auguste à Demenetroux, cavalier au 3e chasseurs d’Afrique qui avait formé le projet de déserter et qui avait manifesté ses opinions anarchistes en écrivant à Tauveron.

SOURCE : Arc. Nat. BB/18/6449

Dominique Petit

Version imprimable de cet article Version imprimable