AUMONT

Opposant à Louis-Philippe en 1839

Ancien militaire, ingénieur-mécanicien, il avait 44 ans, né à Bordeaux, demeurant 22 rue Saint- Marc-Feydeau à Paris. Le dimanche 30 novembre 1839 il fit du tapage dans un café du passage Saint-Guillaume, criant :
« Vive Danton ! vive Robespierre ! Robespierre est le vrai père des Français ! Danton et Robespierre sont des demi-dieux ! »
Arrêté, il fut envoyé dans un hôpital psychiatrique.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article199379, notice AUMONT, version mise en ligne le 23 janvier 2018, dernière modification le 23 janvier 2018.

SOURCE : Gazette des Tribunaux, 4 décembre 1839, p. 111.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément