CHIARADIA Pierre, Jean

Par Antoine Olivesi

Né le 10 janvier 1913 à Cassis (Bouches-du-Rhône) ; militant syndicaliste et communiste des Bouches-du-Rhône.

Fils d’un ouvrier forgeron, Pierre Chiaradia fréquenta l’école primaire de Cassis jusqu’à l’âge de douze ans et demi. Il obtint le certificat d’études primaires avec la mention « bien ». Il exerça les professions de forgeron, ouvrier du bâtiment, serrurier, électricien, chef d’équipe mais c’est dans les carrières qu’il passa le plus de temps. Il adhéra au syndicat CGT du Bâtiment et des Carrières en juillet 1935 et fut secrétaire de la section locale de 1936 à 1982. Son organisation soutint un mois de grève sur le tas en 1936. Membre du Parti communiste depuis septembre 1935, Chiaradia fut nommé dès 1936 secrétaire de cellule. Le Parti communiste lui demanda de la représenter au Comité local de Front populaire. Il fut élu secrétaire du Cercle démocratique de Cassis qui popularisait les idées du Front populaire. Il participa à la création du Comité d’aide aux combattants républicains espagnols.
Mobilisé dans la DCA de marine en septembre 1939 à Toulon (Var), Chiaradia reprit contact avec le Parti communiste, participa à des réunions et des distributions de tracts aux soldats. Son appartement avait été perquisitionné en son absence. Démobilisé à l’Armistice, il reprit ses activités clandestinement à Cassis. En 1944, il se cacha à Roquefort-la-Bédoule puis à Riboux. Le 20 août 1944, il participa en tant que dirigeant de la Milice patriotique à la prise de la mairie de Cassis. La municipalité le désigna comme permanent responsable au ravitaillement. Il retourna à la production en 1945 et milita activement au Parti communiste jusqu’en 1983.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article19876, notice CHIARADIA Pierre, Jean par Antoine Olivesi, version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 25 octobre 2008.

Par Antoine Olivesi

SOURCE : Témoignage écrit de l’intéressé, 15 février 1982.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément