RIEMER Hans

Par Bruno Sokoll

Né le 2 août 1901 à Steyr ; mort le 26 décembre 1964 à Vienne ; militant social-démocrate ; secrétaire général de la Fédération des villes autrichiennes de 1948 à 1957.

Né dans une modeste famille d’artisans, Hans Riemer fréquenta l’école communale, puis le cours complémentaire à Vienne et s’initia au commerce. Après la Première Guerre mondiale, il milita dans les Jeunesses socialistes, devint président d’une section locale, puis, à vingt et un ans, président des Jeunesses pour toute la région de Vienne.
De 1922 à 1932, Riemer travailla comme employé de la Centrale culturelle socialiste dont il aménagea les départements photographique et cinématographique. A l’automne 1932, il devint secrétaire du groupe social-démocrate du conseil municipal à l’Hôtel de Ville et fut nommé chef du secrétariat de la Fédération des villes autrichiennes.
Après les événements de février 1934, il dut quitter l’Hôtel de Ville et il entra comme employé à la Compagnie d’assurances de la ville.
Au cours des deux dernières années de la guerre, il fut appelé sous les drapeaux. Fait prisonnier par les Américains, il rentra à Vienne dès le mois de mai 1945 et se mit aussitôt au travail à l’Hôtel de Ville. Le maire, Korner, lui confia la remise en marche des services de la presse municipale. En tant que directeur de l’office de presse de la ville, et de la Rathaus-Korrespondenz (Correspondance de l’Hôtel de Ville), il déploya une grande activité. Son livre, Ewiges Wien (Vienne éternelle), qui parut en quatre langues à l’automne 1945, connut une large diffusion tant en Autriche qu’à l’étranger. Il lut suivi de nombreux articles sur la politique et les réalisations communales à Vienne.
D’août 1948 à novembre 1957, Riemer fut secrétaire général de la Fédération des villes autrichiennes. Il siégea au « Bundesrat » (Conseil fédéral), de 1949 à 1956, en tant que représentant de Vienne ; il en fut le président durant la première moitié de l’année 1955. Il occupait cette fonction au moment où fut signé le traité d’État autrichien.
Le 13 avril 1956, Hans Riemer fut nommé par le conseil municipal de Vienne au Sénat de la ville, où il se vit confier la direction de l’administration du personnel, des réformes administratives et des entreprises communales. En outre, il était président de la maison de santé des employés de la ville de Vienne, président de l’Association des symphonistes de Vienne, président de la société Hugo Breitner ; il faisait partie en outre du conseil d’administration de l’« Association viennoise ».

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article197651, notice RIEMER Hans par Bruno Sokoll, version mise en ligne le 23 avril 2019, dernière modification le 27 mars 2019.

Par Bruno Sokoll

ŒUVRE : Ewiges Wien (Vienne éternelle), 1945. — Die Rathaus-Korrespondenz. — Stadt Wien (La Ville de Vienne), organe officiel de la capitale fédérale.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément