RICHTER Paul

Né le 11 novembre 1877 à Dresde, Richter grandit à Vienne dans des conditions difficiles. A l’âge de cinq ans, il perdit son père. Il devint métallurgiste et commença très tôt à s’intéresser à la politique et à militer au sein du mouvement syndical. A l’âge de vingt et un ans, il devint secrétaire d’organisation du Parti social-démocrate du XIVe arr. de Vienne, Rudolfsheim, auquel il donna une vive impulsion. En 1896, il fut un des fondateurs de l’Association social-démocrate pour les élections et fut élu au « Landtag » (Conseil régional). De 1919 à 1934, il fut député au Conseil national où il participa à réélaboration de nombreuses lois sociales en étroite collaboration avec Hanusch. En 1922, il devint secrétaire de l’organisation « Rotes Wien » (Vienne la Rouge) et édita le journal Der Sozialdemokrat (Le Social-démocrate). A partir de 1929, il fut président de l’association « Naturfreunde » (Les Amis de la nature).
Lors de l’insurrection de février 1934, il fut arrêté, puis relaxé le 9 octobre. Le 24 août 1944, il fut arrêté par la Gestapo et interné dans le camp de concentration de Sachsenhausen d’où il réussit à s’évader le 3 février 1945 et à regagner Vienne, Il mourut le 20 janvier 1958.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article197650, notice RICHTER Paul, version mise en ligne le 23 avril 2019, dernière modification le 27 mars 2019.

SOURCES : Werk und Widerhall. Grosse Gestalten des œsterreichischen Sozialismus (L’Œuvre et son écho. Grandes personnalités du socialisme autrichien), édité par Norbert Leser, Vienne, 1964. — Archiv, 1968, n° 1.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément