POKORNY Rudolf

Né en 1862 ; mort à Vienne le 27 janvier 1912 ; militant syndicaliste des Métaux.

Jeune ouvrier tourneur, Rudolf Pokorny adhéra en 1879 au syndicat des métallurgistes de Vienne ; il devint bientôt l’un des dirigeants du mouvement ouvrier et le chef de file du groupe des « radicaux ». Il fut l’éditeur des journaux syndicaux et, à partir de 1891, rédacteur en chef du Œsterreichischer Metallarbeiter (L’Ouvrier métallurgiste autrichien). Entre 1886 et 1888, au cours de nombreuses réunions et discussions, il aida Victor Adler dans ses efforts pour l’unification et la création au Parti social-démocrate. Au congrès historique de Hainfeld, décembre 1888-janvier 1889, il fit le rapport sur la déclaration de principe. Il fut également délégué au congrès de fondation de la Deuxième Internationale, Paris, juillet 1889. Il fit partie du comité de rédaction de l’Arbeiter-Zeitung (Journal des Travailleurs) et représenta les syndicats dans l’administration des assurances-accidents. Il fut également directeur de la coopérative viennoise de consommation « Vorwärts » (En avant).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article197623, notice POKORNY Rudolf, version mise en ligne le 23 avril 2019, dernière modification le 26 mars 2019.

SOURCES : L. Brügel, Geschichte der œsterreichischen Sozialdemokratie (Histoire de la Socialdémocratie autrichienne), Vienne, vol. II-IV, 1922-1925. — Viktor Stein, Der Arbeit zur Wehr und Ehr. Kurze Geschichte des œsterreichischen Metallarbeiterverbandes (Brève histoire de l’Union ouvrière autrichienne des Métaux), Vienne, 1924.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément