NEUMAYR Anton

Né et mort à Salzbourg : Ier juin 1887 — 18 juin 1954 ; instituteur ; député et maire social-démocrate de Salzbourg.

Fils d’un menuisier, Anton Neumayr fréquenta l’école normale et devint, en 1907, instituteur à Grœdig, Seeham, puis professeur de cours complémentaire de Hallein. En 1919, il fut élu maire de Hallein et, la même année, député à l’Assemblée régionale de Salzbourg dont il fut le président de 1929 à 1932.
Arrêté le 12 février 1934, il se rendit, après sa libération, en Haute-Autriche où il résida quelque temps pour échapper aux persécutions policières.
En 1937, il retrouva du travail à l’Office de la Jeunesse du « Land » de Salzbourg. Après l’Anschluss, en 1938, il fut suspendu de son poste, puis réintégré par la suite. Arrêté le 22 août 1944, il fut déporté au camp de Dachau d’où il fut libéré en janvier 1945. Après la guerre, en 1945, Neumayr fut membre du gouvernement provisoire du « Land », puis adjoint au chef du gouvernement régional jusqu’à son élection comme maire de la ville de Salzbourg en avril 1946. Gravement malade, il dut se démettre de ses fonctions à la fin de 1951.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article197599, notice NEUMAYR Anton, version mise en ligne le 23 avril 2019, dernière modification le 26 mars 2019.

SOURCES : Joseph Kaut, Der steinige Weg (La Voie rocailleuse). Histoire du mouvement ouvrier socialiste dans le « Land » de Salzbourg, Vienne, 1961.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément