NENNING Günther

Par Yvon Bourdet

Né à Vienne en 1921, Günther Nenning étudia la philosophie à Graz et, en 1948, y passa son doctorat sur la science comparée des religions et sur la linguistique générale comparée.
Ecrivain socialiste, il tenta d’établir un pont entre les pensées marxiste et catholique. Il fut, jusqu’en 1958, rédacteur en chef adjoint du quotidien socialiste Neue Zeit (Temps Nouveaux) et, jusqu’en 1959, il enseigna à l’université de Graz. Venu habiter Vienne, il est éditeur et rédacteur de la revue mensuelle de politique, culture et science : Neues Forum.
G. Nenning dirige l’émission du soir « Forumgesprâche » à la télévision autrichienne, destinée à la discussion de problèmes philosophiques, sociologiques et religieux ; il est un des dirigeants du groupe de travail « Dialogue » de l’Académie sociale catholique de Vienne ; celle-ci édite une revue trimestrielle du même nom dont G. Nenning est co-éditeur.
Membre du bureau de la société d’étude des Sciences sociales à Vienne, G. Nenning est également président du syndicat autrichien des journalistes et membre du comité exécutif de la Fédération internationale des Journalistes et de l’institut international de la Presse à Zurich.
La situation de Nenning à Vienne, en tant qu’animateur de rencontres et de dialogues internationaux est particulière et importante. Il a élevé à des hauteurs inégalées le goût qu’on attribue aux Autrichiens pour le compromis, accueillant au sommaire de la revue qu’il dirige Jean-Paul Sartre ou Lukacs et le cardinal Kœnig, Jean Genet ou Sade et des pasteurs protestants ou Nahum Goldmann. Malgré son attirance pour l’actualité et pour la modernité, Nenning était ainsi une figure traditionnelle de l’ancienne capitale de l’empire multinational, carrefour du monde des idées. Toutefois cet éclectisme qui ne fut pas toujours compris par ses premiers amis politiques ne l’avait pas conduit à rompre avec eux ni à renier l’inspiration socialiste de sa jeunesse.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article197595, notice NENNING Günther par Yvon Bourdet, version mise en ligne le 23 avril 2019, dernière modification le 26 mars 2019.

Par Yvon Bourdet

ŒUVRES : Anschluss an die Zukunft (L’entrée dans le futur), Vienne, 1963. — Neue Sozialdemokratie (La nouvelle social-démocratie), Vienne, X 965. — Œffnung oder Untergang (Ouverture ou déclin), Vienne, 1966. — Die Jugendrevolte (La Révolte de la jeunesse), 1970.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément