HORNIK-STROEHMER Anna

Née en 1891 à Vienne ; morte le 8 mars 1966 à Vienne ; une des fondatrices du Parti communiste autrichien.

Issue d’une famille ouvrière, Anna Stroehmer milita dès 1910, d’abord dans les rangs des Jeunesses ouvrières socialistes, puis dans le mouvement des femmes socialistes. Internationaliste pendant la première guerre mondiale, elle fut, avec Koritschoner, l’une des organisatrices du Comité d’action clandestin des « Linksradikalen » (extrême gauche) créé en l’hiver 1915-1916. Elle entra avec son groupe dans le cercle « Karl Marx » créé par Fritz Adler en 1916, pour y mener une action légale. Elle adhéra à la gauche de Zimmerwald et déploya son activité dans les organisations du Parti social-démocrate. Elle fut l’une des signataires de la motion présentée par la gauche sous la direction de Robert Danneberg à la conférence du Parti social-démocrate tenue en novembre 1916. Un an plus tard, elle fut l’une des organisatrices de la grève de janvier 1918 et, après l’effondrement de la monarchie, fut aux côtés de Koritschoner l’une des animatrices du Comité des sociaux-démocrates d’extrême gauche et adhéra avec son groupe au Parti communiste fin novembre 1918. Elle joua un rôle important à la direction du Parti dans les années qui suivirent sa fondation. Au IIIe congrès tenu en décembre 1919, elle fut élue dirigeante de la section féminine et fut déléguée au IIe congrès du Komintern avec Tomann et Steinhardt. En 1922, elle épousa le militant communiste Leopold Hornik. Elue au Ve congrès en 1923 à la direction du Parti, elle appartint, pendant de nombreuses années au Comité central. De retour d’exil en 1945, elle continua à militer activement au Parti communiste et devint présidente de l’Association des femmes démocratiques de Vienne. Elle publia de nombreux articles consacrés au problème du mouvement des femmes et à l’histoire du mouvement ouvrier autrichien

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article197500, notice HORNIK-STROEHMER Anna, version mise en ligne le 28 novembre 2017, dernière modification le 27 novembre 2018.

SOURCES : Lucien Laurat, « Le Parti communiste autrichien », Contributions à l’histoire du Komintern, Genève, 1965. — Herbert Steiner, Die Kommunistische Partei Œsterreichs von 1918-1933. Bibliographische Bemerkungen (Le Parti communiste d’Autriche 1918-1933. Remarques bibliographiques), Vienne, 1968. — Hans Hautmann, Die Anfänge der linksradikalen Bewegung und der K.P.Œ. 1916-1919 (Les débuts du mouvement d’extrême gauche et du P.C. autrichien), Vienne, 1970.

Version imprimable Signaler un complément