HACKENBERG Heinrich

Né le 12 juin 1898 à Zwittau, en Moravie, Heinrich Hackenberg mourut le 14 juin 1951 à Vienne. Issu d’une famille socialiste, il fréquenta une École technique à Pola et apprit le métier d’électricien. Il fit la Première Guerre mondiale dans la marine. Après des années de chômage, en 1922, il devint policier à Vienne. Suspendu de ses fonctions en 1927 et congédié en 1929, il entra alors dans la police municipale mais perdit définitivement son emploi en 1934. Après l’occupation allemande, il appartint aux groupes de résistance des Socialistes révolutionnaires dirigés par Felleis. Hackenberg fut arrêté en 1939 et interné dans le camp de concentration de Buchenwald où il resta jusqu’en 1940. Après la Seconde Guerre mondiale, il devint Bezirksvorsteher (maire) de l’arr. de Leopoldstadt, à Vienne, et en novembre 1945 fut élu député au Conseil national. Il exerça enfin les fonctions de secrétaire de la Fédération socialiste de Vienne.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article197468, notice HACKENBERG Heinrich, version mise en ligne le 28 novembre 2017, dernière modification le 21 novembre 2018.

SOURCE : Archiv, 1968, no. 2, p. 53.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément