FISCHER Walter

Né le 6 janvier 1901 à Graz (Styrie) ; militant social-démocrate puis dirigeant communiste ; combattant du « Schutzbund » républicain en 1934 puis des Brigades internationales ; médecin, poète et traducteur.

Comme médecin dans l’arrondissement ouvrier Favoriten de Vienne, W. Fischer connut les misères des classes pauvres de la grande ville et adhéra au mouvement ouvrier. En février 1934, il combattit dans les rangs du « Schutzbund » (Ligue de défense républicaine). Après l’avènement de l’austrofascisme, W. Fischer émigra pour aller combattre dans les rangs des Brigades internationales en Espagne. Pendant la Deuxième Guerre mondiale, émigré en U.R.S.S., il devint rédacteur et speaker à la radio de Moscou et appela le peuple autrichien à la Résistance contre Hitler.
Dès la libération de l’Autriche, W. Fischer participa à la reconstruction du pays ; il se consacra notamment au travail parmi les couches paysannes et devint spécialiste du P.C. pour les questions agraires. Membre du Comité central, il déploya une grande activité de publiciste. II écrivit aussi de nombreux poèmes et, en tant que traducteur, W. Fischer fit connaître la poésie russe et soviétique.
Atteint par la limite d’âge, il ne fut plus réélu au Comité central au 20e congrès du P.C. Il se trouva d’ailleurs en désaccord profond avec la ligne officielle du parti, notamment après les événements de Tchécoslovaquie en 1968 et il condamna l’occupation soviétique.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article197424, notice FISCHER Walter, version mise en ligne le 28 novembre 2017, dernière modification le 14 novembre 2018.
rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément