BENYA Anton

Né le 8 octobre 1912 à Vienne ; député socialiste ; président7des syndicats de la métallurgie et des mines ; président de la Fédération des syndicats autrichiens (Œ.G.B.) à partir de 1963.

C’est dans « Vienne la Rouge » de la première République autrichienne que le jeune Anton Benya fit ses premières armes de syndicaliste.
Electromécanicien, il commença à militer dans la section des apprentis de l’Union syndicale des ouvriers métallurgistes. Membre du « Schutzbund » (Ligue de défense républicaine), il fut arrêté le 6 mars 1934. Relâché, il milita dans la clandestinité, ce qui lui valut une nouvelle arrestation en février 1937. Sous le troisième Reich, il collabora activement à la résistance ouvrière autrichienne.
En 1945, il était responsable de la section locale des syndicats de la métallurgie de Ottakring-Hernals à Vienne. C’est à partir de ce moment qu’il gravit un à un tous les échelons de la hiérarchie syndicale et politique. En 1948, il fut nommé secrétaire de la section « organisation » de la Fédération des syndicats autrichiens (Œ.G.B.) Parallèlement, il occupa des fonctions de responsabilité dans la 18e section du Parti socialiste à Vienne. De 1956 à 1959, il fut un des deux secrétaires-adjoints de l’Œ.G.B. et, en 1956, il entra pour la première fois comme député socialiste au « Nationalrat » (Conseil national). Il y défendit toujours la conception d’un syndicalisme indépendant des églises et des partis. En 1960, il fut élu vice-président de la Fédération syndicale d’Autriche et, en 1962, président du syndicat de la métallurgie et des mines. L’année suivante, après la démission d’Olah, il devint président de la Fédération, c’est-à-dire, en fait, le dirigeant des syndicats autrichiens. Membre du comité directeur du Parti socialiste, il a souvent joué de son poids, en tant que leader des syndicats, dans nombre de décisions prises par le parti.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article197364, notice BENYA Anton, version mise en ligne le 28 novembre 2017, dernière modification le 24 octobre 2018.
Version imprimable Signaler un complément