AUER Jakob

Né le i3 juillet 1863 à Pfaffing (arr. de Voecklabruck en Haute-Autriche) ; mort à Salzbourg le 19 octobre 1952 ; militant syndicaliste.

Fils d’un paysan pauvre, très tôt orphelin, Auer fut recueilli par des parents. II ne put fréquenter l’école que pendant trois ans tout en fournissant un dur travail agricole. Après son service militaire de trois ans qu’il accomplit en Herzégovine, il travailla comme maçon. En 1887, Auer adhéra à l’Association d’éducation ouvrière à Ried. Dix ans plus tard, il vint à Salzbourg et commença à organiser les ouvriers du bâtiment. En 1905, il devint dirigeant du syndicat des travailleurs du bâtiment pour la Haute-Autriche, Salzbourg, le Tyrol et le Voralberg, syndicat qui devint grâce à ses efforts une organisation puissante après 1918. En raison de son âge, il se retira de la vie active en 1931. Jakob Auer fut cofondateur de la coopérative de consommation « Vorwärts ». (En avant) et occupa des fonctions dirigeantes à la Chambre des ouvriers et employés de Salzbourg dès sa fondation.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article197351, notice AUER Jakob, version mise en ligne le 28 novembre 2017, dernière modification le 24 octobre 2018.

SOURCE : Josef Kaut, Der steinige Weg (La voie rocailleuse. Histoire du mouvement ouvrier socialiste dans le Land de Salzbourg), Vienne, 1961.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément