ALTMANN Karl

Né le 8 janvier 1904 à Vienne ; mort dans cette ville en janvier 1961 ; juriste ; militant d’abord social-démocrate, puis communiste ; ministre de 1945 à 1947 et conseiller municipal de Vienne de 1945 à 1957.

Fils d’un cheminot, Karl Altmann entra dans le mouvement ouvrier dès sa quatorzième année, adhérant d’abord aux « Amis de l’Enfance », puis à l’association des lycéens socialistes. Il milita enfin à l’Union des universitaires socialistes. Après avoir passé son doctorat en droit, il travailla au secrétariat du Parti social-démocrate où il se spécialisa dans la défense juridique des droits des ouvriers et employés. En 1929, il fut nommé directeur du service de presse de la municipalité de Vienne, fonction qu’il exerça jusqu’en février 1934. A la même époque, il fut président de l’Association des juristes sociaux-démocrates. Dès avant les événements sanglants du 12 février, le gouvernement du chancelier Dollfuss l’avait fait arrêter sous l’accusation de « haute trahison ». Après l’arrivée au pouvoir du régime austro-fasciste, Altmann milita dans la clandestinité, adhéra, en 1935 au Parti communiste et participa à son activité.
Après la libération de l’Autriche, le 29 avril 1945, Karl Altmann devint membre du gouvernement provisoire de la République, en qualité de sous-secrétaire d’État au ministère de la Justice. Après les élections de novembre 1945 qui signifièrent une lourde défaite pour le P.C. autrichien, il resta le seul ministre communiste en exercice ; son ressort fut celui de l’économie, de l’énergie et de l’électrification. En relation avec la réforme monétaire et l’orientation pro-occidentale du gouvernement autrichien, Altmann démissionna de sa fonction le 19 novembre 1947.
Membre du Comité central du P.C. depuis 1945, Altmann fit également partie du bureau politique et du secrétariat du parti. Élu conseiller municipal de Vienne le 25 novembre 1945, il y fut le porte-parole de l’opposition de gauche. Il mourut subitement en janvier 1961.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article197348, notice ALTMANN Karl, version mise en ligne le 28 novembre 2017, dernière modification le 24 octobre 2018.

SOURCES : Œsterreichischer Taschenkalender, 1949. — Œsterreichisches Tagebuch, février 1961. — Josef Pav, Handbuch des cesterreichischen National-und Bundesrates 1945, Vienne, 1946.

Version imprimable Signaler un complément