MOIZAN Georges, Marie

Par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Né le 28 novembre 1922 à Brech (Morbihan), tué au combat le 18 juin 1944 à Saint-Marcel (Morbihan) ; résistant ; FFI.

Georges Moizan était le fils de François Marie Moizan, cultivateur, et de Marie Vincente Thomazo, cultivatrice et débitante de boissons au bourg de Brech (Morbihan).

Il s’engagea dans les Forces françaises de l’intérieur (FFI) au sein du 2e Bataillon FFI (ORA) du Morbihan commandé par Yves Le Garrec [pseudonyme dans la Résistance : commandant Yves] qui rejoignit le camp de Saint-Marcel (Morbihan), où étaient rassemblés de nombreux FFI armés et formés par les parachutistes du 4e SAS (Special air service) de la France libre, qui fut attaqué en force par la Wehrmacht le 18 juin 1944. Au cours de cette attaque, Georges Moizan fut tué au combat.

Georges Moizan a obtenu la mention « Mort pour la France » et a été homologué FFI. Le titre de Combattant volontaire de la Résistance lui a été attribué à titre posthume en 1955.

Dans le Morbihan, il figure sur le monument aux morts de Brech où une rue porte son nom, et sur le monument dédié aux FFI du 2e Bataillon du Morbihan à Auray.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article197163, notice MOIZAN Georges, Marie par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson, version mise en ligne le 20 novembre 2017, dernière modification le 13 août 2019.

Par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Sur le monument aux morts de Brech
Sur le monument aux morts de Brech
Sur le mémorial des FFI à Auray
Sur le mémorial des FFI à Auray
SOURCE :
Photos Jean-Pierre et Jocelyne Husson

SOURCES : AVCC, Caen, AC 21 P 96 218. — SHD, Vincennes, GR 16 P 424301. — Arch. Dép., Morbihan, 1840 W 7, fonds ONACVG-56. — Memorial GenWeb. — Site des Amis de la Résistance du Morbihan, ANACR-56. — État civil, Brech (acte de naissance).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément