MAZELET Jean

Par Didier Bigorgne

Ouvrier en quincaillerie ; militant du POSR à Paris (Seine).

Jean Mazelet habitait au 4 Villa Saint-Michel, dans le quartier de Montmartre à Paris. Il exerçait le métier d’ouvrier quincaillier.

En 1889, Mazelet occupait le poste de secrétaire du groupe d’études sociales des Grandes-Carrières (XVIIIè arrondissement) affilié à la FTSF. Après la scission au congrès de Châtellerault en octobre 1890, il rejoignit avec son groupe le POSR.

Le 17 novembre 1890, Jean Mazelet fut désigné par la commission exécutive provisoire de l’Union fédérative du Centre pour regrouper les forces allemanistes dans son arrondissement. En 1891, il écrivait dans Le Parti Ouvrier. Le 12 juin, il se distingua par un violent article anticlérical "Les cléricafards à Montmartre".

Jean Mazelet participa au Xè congrès national du POSR qui se tint du 21 au 28 juin 1891 à Paris : il était délégué du groupe d’études sociales du IXè arrondissement. Aux élections législatives de 1893, il fut candidat, avec l’étiquette POSR, dans la première circonscription du XVIIIè arrondissement : il obtint 516 voix pour 5014 votants.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article194547, notice MAZELET Jean par Didier Bigorgne, version mise en ligne le 17 août 2017, dernière modification le 23 janvier 2019.

Par Didier Bigorgne

Sources : Le Parti Ouvrier, 1889 à 1893.— Compte rendu du congrès.— Didier Bigorgne, Les allemanistes (1882-1905). Itinéraires, place et rôle dans le mouvement socialiste français, Thèse de doctorat, Université de Paris 13, 2001.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément