Né le 15 juillet 1951 à Duisburg (Allemagne), mort le 4 avril 2017 à Nordwalde (Allemagne) ; historien de l’anarchisme, collectionneur et archiviste, éditeur.

Après des études de droit et d’histoire aux universités de Münster et de Lausanne, Heiner Becker entra, aux alentours de 1980, en contact avec des anarchistes anglais qui publiaient le journal Freedom, puis à Wetzlar avec des éditeurs de livres et de revues anarchistes (Büchse der Pandora). Avec son ami Nicolas Walter (1934-2000), il publia plusieurs ouvrages et articles chez Freedom Press à Londres et dans la revue The Raven fondée par eux-mêmes. Il travailla longtemps avec René Bianco qui rédigeait alors sa thèse sur Un siècle de presse anarchiste d’expression française, 1880-1983 (publ. en 6 vol., Aix-en-Provence, Université de Provence, 1987), lui permettant de consulter ses vastes collections personnelles.
De 1987 à 2012, Heiner Becker collabora comme assistant scientifique aux travaux de l’Institut international d’histoire sociale à Amsterdam, d’abord au sein du projet Archives Bakounine. Il y fit l’inventaire de plusieurs fonds d’archives, puis il se rendit indispensable et efficace dans la collecte et la conservation de collections et de fonds privés, grâce aux liens personnels qu’il savait entretenir. Sa grande connaissance de la littérature, des archives et des bibliothèques lui permit d’être considéré comme l’un des meilleurs experts internationaux de l’histoire de l’anarchisme.
De 1987 à 1998, il participa – notamment avec Pascal Bedos et Didier Roy – à la rédaction de la revue française Itinéraire, qui publia 14 numéros biographiques sur des personnages clés de l’histoire de l’anarchisme. Il traduisit, édita, préfaça et annota en trois langues un grand nombre de textes « classiques » de Max Nettlau, Pierre Kropotkine, Rudolf Rocker, Johann Most et rédigea de nombreux articles biographiques et bibliographiques. Il avait créé sa propre maison d’édition, Bibliothek Thélème, à Münster. Pour chaque publication, Heiner Becker , appliquant des méthodes scientifiques, avait toujours le souci de se référer au texte original et de présenter l’écrit définitif dans son contexte (introduction, index détaillé des personnes, bibliographie, etc.).
Ses ambitions d’éditeur dépassaient sans doute ses capacités de réalisation, ce qui en fit une figure controversée dans le milieu anarchiste de langue allemande. Appliquant toute son énergie à réaliser ses projets, il poursuivit minutieusement et scrupuleusement son travail d’édition et de réédition. Malheureusement sa mort précoce ne lui a pas permis de mener à bien tous ses projets. Heiner Becker est mort brusquement des suites d’une hémorragie cérébrale, à l’âge de 65 ans.
« Heiner était un être rare et précieux, d’une extrême sensibilité, que la disparition d’autres compagnons rendait littéralement malade, d’une grande générosité, toujours prêt à partager tant ses immenses connaissances historiques que sa gourmandise », selon le souvenir ému de Rolf Dupuy.

ŒUVRE
Monographies, éditions : Kropotkin, Peter, Act for Yourselves. Articles from Freedom 1886-1907, ed. Nicolas Walter, Heiner Becker, Londres : Freedom Press, 1998. — Kropotkin, Peter A., Memoiren eines Revolutionärs. Nouvelle trad. de l’anglais, éd. Heiner Becker et Nicolas Walter, 2 vol., Münster : Unrast-Verlag, 2002 (Klassiker der Sozialrevolte, 4-5). — Kropotkine, Pierre, La grande révolution 1789-1793. Suivi de Lettres de Pierre Kropotkine à James Guillaume sur les terres communales (juin-juillet 1911), introduction par Heiner Becker, Paris : Éditions du Monde libertaire, 1990. — Kropotkine, Pierre, La grande révolution 1789-1793, introd. Didier Roy, Heiner Becker et Yves Blavier [Reproduction en fac-sim. de l’édition de Paris : Stock 1910 ; nouvelle éd. augmentée de notes et d’un index des noms cités], Antony : éd. TOPS-H. Trinquier, 2002. — Johann Most - ein unterschätzter Sozialdemokrat ? hg. von Heiner M. Becker und Andreas G. Graf. Internationale wissenschaftliche Korrespondenz zur Geschichte der deutschen Arbeiterbewegung (IWK), 2005, Heft 1-2, Münster : Bibliothek Thélème, 2005. — Most, John, Marxereien, Eseleien und der sanfte Heinrich. Artikel aus der "Freiheit", hg. von Heiner M. Becker, Wetzlar : Büchse der Pandora, 1985. — Most, Johann, Die freie Gesellschaft. Die Internationale Bibliothek und Texte aus der Freiheit zum Kommunistischen Anarchismus, hg. von Heiner M. Becker, Münster : Unrast-Verlag, 2006 (Klassiker der Sozialrevolte, 13). — Most, Johann, Anarchismus in einer Nussschale, hg. von Heiner Becker, Münster : Unrast-Verlag, 2006 (Klassiker der Sozialrevolte, 14). — Nettlau, Max, Geschichte der Anarchie, hg., mit Einleitungen, Errata und Registern versehen von Heiner M. Becker, Münster : Bibliothek Thélème. Vol. 1, Der Vorfrühling der Anarchie. Ihre historische Entwicklung von den Anfängen bis 1864 (erw. Reprint der Ausgabe Berlin 1925), 1993. Vol. 2, Der Anarchismus von Proudhon zu Kropotkin. Seine historische Entwicklung in den Jahren 1859-1880 (erw. Reprint der Ausgabe Berlin 1927), 1993. Vol. 3, Anarchisten und Sozialrevolutionäre. Die historische Entwicklung des Anarchismus in den Jahren 1880-1886 (erw. Reprint der Ausgabe Berlin 1931), 1996. — Nettlau, Max, A Short History of Anarchism, ed. Heiner Becker, London : Freedom Press, 1996. — Nettlau, Max, Eugenik der Anarchie, hg. von Heiner Becker, Einleitung von Rudolf de Jong, Wetzlar : Verlag Büchse der Pandora, 1985 (Texte zu Geschichte und Theorie des Anarchismus). — Rocker, Fermin, East End : Eine Kindheit in London, hg. und aus dem Englischen übersetzt von Heiner Becker, Münster : Bibliothek Thélème, 1993. — Rocker, Rudolf, Nationalismus und Kultur (Korrigierte und ergänzte Neuausgabe), hg. und mit einem Nachwort und einer Bibliographie von Heiner M. Becker, Münster : Bibliothek Thélème, 1999. — Rocker, Rudolf, Nationalisme et culture, postface et bibliographies de Heiner Becker ; traduction de l’allemand par Jacqueline Soubrier-Dumonteil, Paris : Éd. CNT-Région parisienne, Saint-Georges d’Oléron : Éd. Libertaires 2008.

Articles (dans l’ordre chronologique) : « Erich Mühsam (1878-1934) », in Deutsche Schriftsteller im Porträt, Bd 5 : Jahrhundertwende, Munich, C.H.Beck, 1983 (Beck’sche Schwarze Reihe, 265), p. 160-161. — « Max Nettlau 1865-1944 », Freedom (Londres), 47 (1986), n° 9 (centenary edition), p. 16-17. — « Johann Most », in Haymarket Scrapbook, ed. Dave Roediger, Franklin Rosemont, Chicago, Charles H. Kerr, 1986, p. 137-139. — Piet Wielsma, Heiner Becker : « HOUT, Isaac Salomon van der », in Biografisch woordenboek van het socialisme en de arbeidersbeweging in Nederland, II, Amsterdam : IISG, 1987, p. 68-70. — « Notes on “Freedom” and the Freedom Press », The Raven. Anarchist Quarterly, Londres (Freedom Press), vol. I, n° 1 (1987), p. 4-24. — « Johann Neve (1844-1896) », The Raven, vol. I, n° 2 (1987), p. 99-114. — « Johann Most in Europe », The Raven, vol. I, n° 4 (1988), p. 291-321. — « The Mystery of Dr Nathan-Ganz », The Raven, vol. II, n° 2 (1988), p. 118-145. — Itinéraire : une vie, une pensée, n° 4 (Rocker) (1988) : « Escales à Paris », p. 9-12 ; « Années d’exil : au service des tailleurs », p. 13-17 [Pseud. Herzkovitsky] ; « De l’action à l’écrit, une même volonté de lutte », p. 38-40 [Pseud. James Twenty]. — « Kropotkin as Historian of the French Revolution », The Raven, vol. II, n° 3 (1989), p. 225-231. — Itinéraire, n° 5 (Malatesta) (1989) : « Malatesta et l’internationalisme », p. 22-33. — Itinéraire, n° 8 (Emma Goldman) (1990) : « Portrait de Johann Most », p. 19-20 ; « Portrait de Max Baginski », p. 28-29 ; « L’anarchisme aux USA, des prémices à la révolution russe », p. 30-36 ; « Portrait d’Hippolyte Havel », p. 37-38 ; « Portrait de Voltairine de Cleyre », p. 45-46 ; « Sur les traces d’une rebelle », ip. 66-72 [Pseud. J.-P. Bertillon] ; « Bibliographie », p. 73-77. — « Boycott, Sabotage, Ca’canny », in Arbeit und Müßiggang 1789 bis 1914. Dokumente und Analysen, hg. von Wolfgang Asholt und Walter Fähnders, Francfort : Fischer Taschenbuch Verlag, 1991, p. 219-234. — Itinéraire, n° 9 (Ricardo Flores Magon) (1992) : « Portrait de W.C. Owen », p. 41-43 ; « Portrait de John Creaghe », p. 56-58 ; « Les Temps nouveaux », controverses et débats, p. 59-67. — Itinéraire, n° 11 (Eugène Varlin) (1993) : « Benoît Malon », p. 14-15 ; « Albert Richard », p. 22-2 ; « Victorine Brocher », p. 52-54 ; « Varlin à livre ouvert », p. 64-67. — « Johann Most - Bibliographie der Primär- und Sekundärliteratur. Eine Auswahl », bearb. von Heiner Becker und Jochen Schmück, in Rudolf Rocker, Johann Most. Das Leben eines Rebellen, Berlin : Libertad 1994 (Archiv für Sozial- und Kulturgeschichte, 6), p. 483-492. — « Gustav Landauer und die internationale anarchistische Bewegung », in : „… die beste Sensation ist das Ewige…“ Düsseldorf, 1995 (Dokumente zur Theatergeschichte, 9), p. 107-112. — « Rudolf Rocker im Exil », in : Anarchismus im Umkreis Erich Mühsams, Lübeck, 1995 (Schriften der Erich-Mühsam-Gesellschaft, 7), p. 43-62. — Itinéraire, n° 13 (Voline) (1995) : « Nestor Ivanovitch Makhno », p. 11-13 [Pseud. Igor Kadras] ; « Portrait de Mollie Steimer », p. 31 ; « Portrait de Senya Flechine », p. 32 ; « Portrait de Grigori Petrovitch Maximov », p. 42-43. — « Unser Freund Max [Nettlau] », in Cher ami ! Dear friend ! Querido amigo ! Voor Rudolf de Jong, anarchist in woord en daad, Amsterdam, IISG, 1997, p. 49-71. — « Auswahlbibliographie », in Arschinoff, Peter A., Die Geschichte der Machno-Bewegung (1918-1921). Aus dem Russ. von Walter Hold. Münster : Unrast-Verlag [1998], 2. Aufl. 2009 (Klassiker der Sozialrevolte, 1). — Itinéraire, n° 14/15 (Elisée Reclus) (1998) : « Portrait de Jean-Pierre-Michel "Elie" Reclus », p. 15-20 ; « Portrait de Paul Reclus », p. 26-28 ; « Les frères Reclus et Bakounine », p. 66-68 ; « Bibliographie », p. 100-107. — Agenda 2001, Itinéraire (2000) : notices sur Rudolf Rocker, Marie-Louise Berneri. — « „Die Deutschen, die können doch nur lamentieren…“. Anmerkungen zu ein paar undeutschen Taten und deutschen Handelnden », in Kein Nachruf ! Beiträge über und für Götz Langkau, Ursula Balzer (Red.), Amsterdam : IISG, 2003, p. 89-97. — Johann Most - ein unterschätzter Sozialdemokrat ? hg. von Heiner M. Becker und Andreas G. Graf. Internationale wissenschaftliche Korrespondenz zur Geschichte der deutschen Arbeiterbewegung (IWK), 2005, Heft 1-2, Münster : Bibliothek Thélème : « Johann Most », p. 5-66 ; « Johann Most, eine kleine Bibliographie », p. 255-308. — « Bakunin und die Brüder Reclus », in Bakunin-Almanach, Bd 1, hg. von Bernd Kramer und Wolfgang Eckhardt, Berlin : Karin Kramer Verlag, 2007, p. 128-139.

SOURCES : Page d’hommages du site dadaweb, http://dadaweb.de/wiki/Heiner_Michael_Becker_-_Gedenkseite — International Institute for Social History, Amsterdam. — CIRA Lausanne.

Marianne Enckell, notice revue par Maria Hillebrandt, Pascal Bedos et Didier Roy

Version imprimable de cet article Version imprimable