DAUBOURG Baptiste

Par Jean-Luc Labbé

Militant socialiste blanquiste à Issoudun (Indre) en 1882

Daubourg Baptiste fut membre fondateur et membre du premier conseil d’administration de l’Issoldunoise en octobre 1882 ; cette « société collective de consommation », fondée par Jean-Félix Fénon, fut la première manifestation d’une organisation socialiste locale el lien avec les Vierzonnais et Edouard Vaillant. Début 1884, Daubourg Baptiste (marié avec une femme née Giraudon) était l’un des « délégués des comités démocratiques » d’Issoudun, appellation sous le couvert duquel se retrouvèrent les mêmes militants socialistes d’inspiration blanquiste dans l’objectif des élections municipales. Daubourg avait été élu dans la « section haute des Faubourgs nord » de la ville d’Issoudun. S’il ne fut pas candidat sur la liste des socialistes blanquistes aux élections municipales de mai 1884, il faisait partie de la direction politique avec Jean Longuet, Etienne Larose et Jabouille-Naubron.
Deux autres Daubourg (Daubourg père et Daubourg fils) avaient été élus délégués de l’organisation blanquiste dans la section basse des Faubourgs-nord ; c’est-à-dire dans la moitié de la rue de Rome à proximité du centre-ville. Il s’agissait vraisemblablement d’une même famille ouvrière ou vigneronne. Aucun Daubourg ne sera élu au conseil municipal d’Issoudun entre 1880 et 1920.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article192513, notice DAUBOURG Baptiste par Jean-Luc Labbé, version mise en ligne le 23 mai 2017, dernière modification le 18 juillet 2017.

Par Jean-Luc Labbé

SOURCES : L’Eclaireur du Berry, janvier 1884. – Notes J-L Labbé.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément