DUPRÉ Joanny. Alias Duchamps

Né en 1893 à Lyon (Rhône), mort au camp du Struthof (Bas-Rhin) le 1er décembre décembre 1943.

Élève de l’école de la Salle à Lyon, Joanny Duprès fit son service militaire au 3e Tirailleurs algériens 1913. Il se battit sur le Front en 1914 et fut blessé à Verdun. Il fut muté dans l’aviation comme observateur bombardier et participa à des raids en Allemagne .
Comptable dans un cabinet d’expertise à Lyon, il fut mobilisé en 1939. Il reprit son métier après sa démobilisation. Il participa à la Résistance dans le réseau Coq Enchaîné puis Combat ROP (Recrutement Organisation Propagande) et Service des opérations aériennes et maritimes (SOAM) pour l’organisation des parachutages.
Arrêté par la Gestapo le 7 avril 1943, il fut torturé Montluc, emprisonné à Fresnes (Seine, Val-de-Marne) puis déporté le 12 juillet 1943 au Struthof (Bas-Rhin). Il mourut d’épuisement et de mauvais traitement le 1er décembre 1943.

Epoux de Marguerite, il était père de Francis et de Maurice.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article191940, notice DUPRÉ Joanny. Alias Duchamps, version mise en ligne le 3 mai 2017, dernière modification le 3 mai 2017.

SOURCE : Notes de Jean Lorcin.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément