GIAMBONE Eusebio

Antifasciste italien de Villeurbanne (Rhône).

Les frères Giambone, Eusebio et Vitale, domiciliés à Villeurbanne, furent d’actifs militants antifascistes.

Eusebio Castanza Giambone dirigea l’Union populaire italienne du Rhône. Arr^té en mai 1939 par la police française, interné, il fut extradé en Italie. Membre du comité de libération de l’Italie du Nord, il fut fusillé par les fascistes à Turin (Italie) le 5 avril 1944.

Son frère Vitale Giambone, engagé dans les Brigades internationales pour défendre l’Espagne républicaine, lieutenant du bataillon Garibaldi, fut tué lors de la bataille de Huesca le 14 juin 1937.
Une plaque au 29 avenue Henri Barbusse leur rend hommage.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article191857, notice GIAMBONE Eusebio, version mise en ligne le 30 avril 2017, dernière modification le 18 septembre 2018.

SOURCE : Notes de Jean Lorcin.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément