ADAM Juliette, LAMBERT Juliette épouse LA MESSINE puis ADAM

Né le 4 octobre 1836 à Verberie (Oise), morte le 23 août 1936 à Callian (Var) ; féministe anti-proudhonienne.

Fille d’un médecin républicain et libre penseur et d’une mère catholique, mariée à seize ans, mère d’une fille, Juliette Lambert fut associée aux cercles littéraires de philosophiques de Paris. Admiratrice de George Sand et Daniel Stern, elle écrivit en 1858 un ouvrage intitulé les Idées anti-proudhoniennes sur l’amour, la femme et le mariage, sous la signature de J. La Messine, livre qui connut le succès. Elle eut une carrière littéraire et soutint la propagande féministe des années 1870 mais évolua vers un féminisme modéré. Son Salon connu un grand succès et elle eut un grande influence dans les milieux politiques.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article191519, notice ADAM Juliette, LAMBERT Juliette épouse LA MESSINE puis ADAM, version mise en ligne le 19 avril 2017, dernière modification le 5 septembre 2018.

SOURCES : A. Hogenhuis-Seliverstoff, Juliette Adam (1836-1936), l’instigatrice, Paris, L’Harmattan. — Alice Primi, Karen Offen,"Adam Juliette", dans Christine Bard (dir), Dictionnaire des féministes France XVIIIe-XXIe siècle, PUF, 2017, p. 7-9..

Version imprimable Signaler un complément