ACHAR Jean, Marius

Par Émeric Tellier

Né le 20 janvier 1905 à Gerzat (Puy-de-Dôme), mort en déportation en mai 1945 ; syndicaliste CGT des industries chimiques de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme).

Jean Achar était membre du syndicat CGT des industries chimiques de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme).
Arrêté, il fut déporté au kommando de Bremen-Osterort (Allemagne), puis au camp de concentration de Wöbbelin (Allemagne). Il décèda en mai 1945, après la libération du camp, en attendant son rapatriement.
Marié, il était père de trois enfants.
Son nom figure sur la plaque commémorative installée dans les locaux de la FNIC-CGT, à Montreuil (Seine-Saint-Denis).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article189304, notice ACHAR Jean, Marius par Émeric Tellier, version mise en ligne le 12 février 2017, dernière modification le 12 février 2017.

Par Émeric Tellier

SOURCES : Arch. FNIC-CGT. — Base de données de la Fondation pour la mémoire de la déportation. — MémorialGenWeb

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément