COLOMBIÉ Auguste

Par David Labreure

Né 19 novembre 1845 à Castres (Tarn), mort le 20 mars 1920 ; cuisinier réputé ; membre du Cercle des prolétaires positivistes.

Cuisinier très réputé et grand professeur de cuisine, Colombié fut auteur de plusieurs ouvrages historiques ou pratiques de référence sur la cuisine. Cofondateur avec Joseph Favre et Émile Darene de l’Académie culinaire de France- Chef des cuisines du prince et de la princesse F. de Hatzfeldt-Wildenburg. Rédacteur à La Science culinaire., il fonda les « cercles d’études sociales et professionnelles des cuisiniers de Paris », dans le sillage des positivistes, le 29 avril 1879 (conférence d’inauguration par le dr Bazalgette). Il en fut aussi le secrétaire et fit discours de commémoration en avril 1880 pour la première année de fondation du cercle.
Il fut admis au Cercle des prolétaires positivistes le 28 juin 1880
Sa fille Pauline, née le 3 novembre 1879, reçut le sacrement positiviste de la présentation en 1880. Elle décéda le 30 avril 1881.
A. Colombié fut le fondateur d’une école de cuisine à son nom en 1890, à Levallois Perret.
Il était marié à Maria de Santa Maria Colombié et avait un sœur Gabrielle Colombié (mariée en 1886),
Il fut domicilié 16, bld Saint Jacques (Paris), 10, rue de Buci (Paris VIe)

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article189100, notice COLOMBIÉ Auguste par David Labreure, version mise en ligne le 30 janvier 2017, dernière modification le 30 janvier 2017.

Par David Labreure

OEUVRE : Histoire du repas à travers les âges, Nîmes, C. Lacour, 1891. — Hygiène de l’enfance, Paris, L’auteur, 1892. — Eléments culinaires, Paris, C. Gourdineau, 1893. — Traité pratique de cuisine bourgeoise au gaz, suite aux Eléments culinaires à l’usage des jeunes filles, Paris, L’auteur, 1894. — École de cuisine. Éléments culinaires à l’usage des demoiselles, Paris, l’auteur, 1895. — Traité pratique de cuisine bourgeoise, Paris, L. Mulo, 1897. — Nouvelle encyclopédie culinaire : la cuisine bourgeoise, la pâtisserie bourgeoise., Meulan, A. Récy, 3 vol., 1906. — Cent entremets, Paris, Société française d’éditions littéraires et techniques, 1929.

SOURCES : BNF : http://catalogue.bnf.fr/servlet/RechercheEquation?host=catalogue. — Archives Maison d’Auguste Comte (CORR.COL -7 lettres.). – Archives sur le cercle des prolétaires positivistes.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément