MAZEAU André, Roger

Par François Frimaudeau, Michel Sercan

Né le 9 novembre 1922 à Agen (Lot-et-Garonne), exécuté sommairement le 7 juin 1944 à Castelculier (Lot-et-Garonne) ; résistant du Corps franc Pommiès.

André Mazeau
André Mazeau
Crédit : François Frimaudeau, Michel Sercan

Fils d’un sous-chef de la gare d’Agen qui s’engagea dans la Résistance, célibataire, il contracta au début de la Seconde Guerre mondiale un engagement volontaire au 23ème RI à Toulouse. En novembre 1942, il fut rendu à la vie civile et devint inspecteur pour le journal La Dépêche. Il ne tarda pas à intégrer la Résistance dans les rangs du Corps franc Pommiès (il est connu sous le pseudonyme de Dédé) où il servit sous les ordres du chef de bataillon Gérard Estreguil, puis sous celui de Michel Ribourt. Il fut parmi les plus actifs et multiplia les actions : renseignement, recrutement, parachutages, liaisons, sabotages et constitution de dépôt d’armes.
Il fit partie des huit résistants qui se trouvèrent le 7 juin 1944 au château de Laclotte sur la commune de Castelculier (Lot-et-Garonne) où son groupe avait installé son PC provisoire et constitué un dépôt d’armes.
La Gestapo d’Agen appuyée par un détachement de la division Das Reich cantonné à Valence-d’Agen (Tarn-et-Garonne) prit d’assaut le château. André Mazeau tenta de s’opposer à la progression des Allemands mais, submergé par le nombre des assaillants, il fut mortellement blessé. Le soldat allemand Karl-Heinz Grimbo fut également tué. Un résistant blessé, Charles Goerig, qui le secondait et quatre paysans pris en otages furent exécutés par les Allemands qui incendièrent le château avant de quitter les lieux.

Voir Château de Laclotte, commune de Castelculier, et Saint-Pierre-de-Clairac, Lot-et-Garonne (7 juin 1944)

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article189025, notice MAZEAU André, Roger par François Frimaudeau, Michel Sercan, version mise en ligne le 27 janvier 2017, dernière modification le 6 septembre 2018.

Par François Frimaudeau, Michel Sercan

André Mazeau
André Mazeau
Crédit : François Frimaudeau, Michel Sercan

SOURCE : ONACVG, dossier individuel des combattants volontaires de la Résistance (CVR). — Mémorial des combattants du Corps Franc Pommiès et du 49e RI - Morts pour la France 1943 – 1945, Auch, 2000.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément