VANDENBERGHEN Joseph

Par Pierre Baudrier

Insurgé de juin 1848 à Paris.

Cuisinier, montagnard de Caussidière, ex-gardien de Paris accusé de tentative de meurtre sur un garde national. Effectivement, le 27 juin il s’était approché de deux gardes nationaux postés aux alentours du palais des Tuileries où des insurgés étaient prisonniers dans les sous-sols. Vandenberghen avait tiré par surprise un coup de pistolet sur l’un des deux gardes nationaux, un attroupement s’était formé, un combat s’était engagé au cours duquel Vandenberghen fut blessé aux deux mains qui toutes les deux durent subir une amputation partielle. Il fut condamné à 5 ans de travaux forcés.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article188618, notice VANDENBERGHEN Joseph par Pierre Baudrier, version mise en ligne le 13 janvier 2017, dernière modification le 13 janvier 2017.

Par Pierre Baudrier

SOURCES : Journal des débats politiques et littéraires, 10 octobre 1848, p. 2, col 3 et 4. – L’Ami de la Religion, jeudi 12 octobre 1848, p. 119. — Gazette des Tribunaux, 10 août 1848, p. 980.

Version imprimable Signaler un complément