KAUFFMANN Séraphin

Par Pierre Baudrier

Républicain du Bas-Rhin.

Séraphin Kauffmann était d’Ostwald (Bas-Rhin) et fin 1850 il alla s’établir à Amiens ne donnant plus de nouvelles. Dans sa famille on a pu croire que, républicain, il jugeait utile de se cacher. Quand un jour, à Strasbourg, on crut le reconnaître alors qu’il s’agissait d’un parfait sosie. On fait fête au sosie qui commence par nier, on lui dit : « On sait bien que tu es républicain et que tu te caches. ». Le sosie, Anselme Christophe Stierling, finit par admettre être Kauffmann et en profite pour soutirer de l’argent à tout-va. Il est finalement démasqué parce qu’il n’interpelle jamais par leur nom ses anciennes connaissances supposées. Passant en jugement, Stierling est condamné à dix ans de réclusion et 100 francs d’amende. Kaufmann n’était toujours pas reparu fin 1853.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article187036, notice KAUFFMANN Séraphin par Pierre Baudrier, version mise en ligne le 17 novembre 2016, dernière modification le 17 novembre 2016.

Par Pierre Baudrier

SOURCE : Gazette des Tribunaux, 1er janvier 1854.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément