LALLEMANT Jacques, Albert,Michel

Par Jean-Paul Nicolas

Né le 18 décembre 1912 à Lucé (Eure-et-Loir), massacré le 29 août 1944 ; Vatteville-la-Rue, Hameau de la Vacquerie (Seine-Inférieure, Maritime).

Jean et Jacques Lallemant étaient deux frères réfugiés de la ville du Havre (exposée aux bombardements) à Vatteville-la-Rue, dans l’arrière pays.Lallemant Jean. Ils étaient requis comme bûcherons dans la forêt de Brotonne. Le 29 août 1944, ils furent pris en otage par un groupe SS puis assassinés par eux sur la route longeant la Seine menant à Aizier (Eure). Les mêmes SS massacrèrent deux travailleurs italiens et un Polonais non identifié.

Vatteville-la-Rue, hameau de La Vaquerie (29 août 1944)

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article185780, notice LALLEMANT Jacques, Albert,Michel par Jean-Paul Nicolas, version mise en ligne le 5 octobre 2016, dernière modification le 19 novembre 2016.

Par Jean-Paul Nicolas

SOURCES : Hommage aux fusillés et aux massacrés de la Résistance en Seine-Maritime. 1940-1944. Édité par l’Association Départementale des Familles de Fusillés de la Résistance de Seine-Maritime (1992). — Maurice Dragon Caudebec-en-Caux 1939-1944 Editions Bertout (1994). — Gontran Pailhès Rouen et sa région pendant la guerre 39-45 Réimpression de l’original de 1949 Editions Bertout (1993). — Memorial Gen Web.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément