FASOLA Francesco [Dictionnaire des anarchistes]

Par Rolf Dupuy Dominique Petit

Né le 27 octobre 1875 à Maggiora (Italie), peintre plâtrier demeurant à Besançon. Militant anarchiste à Besançon, Strasbourg et en Suisse.

Fasola était arrivé à Besançon le 28 septembre 1893, venant de La Chaux-de-Fonds (Suisse) où il avait fait la connaissance de l’anarchiste Von Gunten, avec qui il ne cessa pas d’être en relation pendant son séjour à Besançon. C’est lui qui faisait le guet pendant que les anarchistes étaient réunis, afin d’éviter que les agents de police puissent s’approcher du lieu de la réunion.
Fasola fut arrêté dans la nuit du 10 au 11 novembre 1893, en flagrant délit d’affichage de placards outrageants envers le tsar, glorifiant les assassins de Barcelone, recommandant au peuple, au premier coup du tocsin de guerre, de se précipiter sur les propriétaires et de leur faire rendre gorge au lieu d’aller à la frontière, et, en fin, d’offrir au dernier tsar, non des fêtes, mais une bombe. Ces affiches étaient signées : La Ligue des anti-patriotes. 73 placards étaient déjà collés dans différents quartiers. Ils ont été arrachés par la police.
Il fut expulsé le 16 novembre 1893.
Par arrêté du Conseil fédéral du 29 novembre 1898, il était expulsé de Suisse.
Fasola , qui résidait alors à Strasbourg fut expulsé de France en juin 1901.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article184741, notice FASOLA Francesco [Dictionnaire des anarchistes] par Rolf Dupuy Dominique Petit, version mise en ligne le 2 septembre 2016, dernière modification le 4 septembre 2016.

Par Rolf Dupuy Dominique Petit

SOURCES : Arch. Nat. BB18 6449AD Meurthe et Moselle 4M260 — Le Père Peinard, 19 novembre 1893 — Le XIXe Siècle 15 novembre 1893 — Etat signalétique des anarchistes étrangers expulsés de France, n°18, janvier 1899 — Archives fédérales suisses.

Version imprimable Signaler un complément