Ancien militant du syndicat des cheminots du Jing-Han (chemin de fer Pékin-Hankou). Après le massacre du 7 février 1923 (voir Yang Defu (楊德甫)), il change de camp et devient un « bandit ouvrier ». Avec son ami Guo Pinbo (郭聘帛), il se lie à la Société pour l’étude du sunyatsénisme de Wuhan (association anticommuniste regroupant l’aile droite du G.M.D. et organisée à l’échelle nationale par Dai Jitao). Arrêté et exécuté à Wuhan au lendemain et en réponse aux massacres anticommunistes du 12 avril à Shanghai (voir Guo Pinbo (郭聘帛)).

SOURCES : Chesneaux (1962). — Wilbur (1983).

Alain Roux

Version imprimable de cet article Version imprimable