LOU Baixun 婁白循

Par Lucien Bianco

Chef local de la société secrète des Piques rouges (Hongqianghui), Lou Baixun dirige la résistance à l’impôt et intervient dans les luttes politiques du Henan à l’époque de la Beifa (Expédition du Nord).

Selon un schéma classique, Lou Baixun et les Piques rouges aident d’abord un seigneur de la guerre (Wu Peifu) à s’installer dans la province du Henan, en échange de promesses relatives à l’impôt (abolition de taxes spéciales) et à la fortune personnelle de Lou (qui doit être nommé chef de brigade) ; puis Wu ne tenant pas ses promesses, Lou Baixun se retourne contre lui et déclenche une révolte antifiscale dans le Henan oriental au printemps 1926, quelques mois seulement après l’installation de Wu. La répression de la révolte est terrible : quatre ou cinq mille morts, une centaine de villages incendiés, vivres pillés, jeunes filles enlevées...
Devenu chef des Piques rouges de tout l’est du Henan, Lou Baixun occupe en 1927 la capitale provinciale, Kaifeng. Les attaques des Piques rouges empêchent Wu Peifu de lancer une offensive contre Wuhan tenue par les révolutionnaires et finissent même par le chasser complètement de la province.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article184219, notice LOU Baixun 婁白循 par Lucien Bianco , version mise en ligne le 27 novembre 2016, dernière modification le 22 août 2017.

Par Lucien Bianco

SOURCES : Dai Xuanzhi (1973), p. 191 et 230-231. — Slawinski (1975) — Xiangdao zhoubao, 6 juin 1926, pp. 1545-1546.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément