OVASIAN Shaen

Par Astrig Atamian

Arménien originaire de l’Empire ottoman, ouvrier, au Parti communiste français en 1928 à Marseille, expulsé de France en 1932, en Arménie soviétique en 1933.

Né en 1909 à Sébastia (Sivas en Turquie) au sein d’une famille de paysans, Shaen Ovasian partit pour Constantinople (Istanbul) en 1921 et y travailla comme porteur.
En 1925, il s’installa en France à Marseille et fut embauché comme manœuvre. Shaen Ovasian adhéra au Parti communiste français en 1928. Il travailla chez Renault de 1929 à 1931, puis chez Citroën jusqu’en 1932.
Son activité communiste lui valut d’être expulsé de France en 1932. Shaen Ovasian partit alors en Grèce où il resta au chômage puis s’en fut en Arménie soviétique en janvier 1933. En 1935, il travaillait à l’usine des vingt-six commissaires à Tbilissi en Géorgie.
Le Parti communiste français recommanda son adhésion au PC(b).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article183798, notice OVASIAN Shaen par Astrig Atamian, version mise en ligne le 20 août 2016, dernière modification le 20 août 2016.

Par Astrig Atamian

SOURCES : RGASPI, Moscou, 495 270 1144.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément