CAILLE René

Par Gilles Morin

Né le 1er juillet 1920 à Mosnac (Charente) ; typographe, journaliste, agent commercial, puis représentant des charbonnages de France ; secrétaire de la fédération socialiste SFIO de la Dordogne (1946-1964) ; maire de Châteauneuf-sur-Charente (Charente) de 1989 à 1995.

René Caille était issu d’une famille terrienne modeste : son grand-père était cultivateur et son père forgeron. À l’issue de ses études primaires, il entra en 1933 à l’École militaire préparatoire de Billon mais il fut réformé en décembre 1934, alors qu’il était en tête de sa promotion de 160 élèves. C’est alors qu’il s’installa en Dordogne.
Le 2 avril 1936, René Caille adhéra aux Jeunesses socialistes et son dynamisme et son dévouement lui valurent d’être désigné à dix-sept ans comme secrétaire de la fédération départementale. À la Libération, on le retrouva comme secrétaire de section de Périgueux en novembre 1944. Il se fit désigner comme secrétaire fédéral à la propagande en 1945, à l’âge de vingt-cinq ans, puis devint secrétaire de la fédération de la Dordogne le 8 décembre 1946 ; il succédait à Urbain Martet*. Il devait occuper ce poste jusqu’en 1964.
Typographe, s’étant intéressé à toutes les branches de la presse, il se vit confier en 1945 la direction des Voies nouvelles dont la situation financière était difficile. Après trois années de gestion rigoureuse, le journal fusionnait avec le Populaire du Centre, toutes dettes éteintes. En 1948, il fut appelé par Robert Lacoste*, alors ministre de l’Industrie et du commerce, à son secrétariat particulier.
En 1950, René Caille entra comme statisticien au groupe d’agence de Bordeaux des Houillères du Nord puis se vit confier l’agence commerciale du Centre.
René Caille fut candidat aux élections législatives en 1956, en 1958 (il obtint 6 645 suffrages, soit 14 %) et 1962 dans la circonscrition de Périgueux. Il prit sa retraite à Châteauneuf-sur-Charente, dont il fut maire de 1989 à 1995.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article18368, notice CAILLE René par Gilles Morin, version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 25 octobre 2008.

Par Gilles Morin

SOURCES : Arch. Nat., F/1a/3253. F/1cII/217. F/1cII/561. F/1cII/568. — Arch. OURS, dossiers Dordogne. — Le Progrès de la Dordogne. — Marie-Françoise Crouzille, La SFIO en Dordogne de 1944 à 1958, TER Histoire, Université de Bordeaux III, 1995-1996. — Jean-Marie Gaby, Le Périgord dans la course au Parlement.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément