WEILL David

Par Gilles Morin

Né le 7 avril 1917 à Villé (Bas-Rhin, Basse- Alsace annexée) ; avocat à la Cour d’Appel de Paris ; militant radical puis socialiste de Paris ; secrétaire de la 2e section du PSU, membre du CPN (1965-1969).

D’origine alsacienne, David Weil suivit des études secondaires à Colmar, puis vint à Paris préparer à l’École des Sciences Politiques le concours au Conseil d’État. “La guerre et la Résistance m’ont empêché de préparer ce concours” écrivait-il dans sa profession de foi de 1967, où il disait avoir contribué au passage de personnes persécutées, notamment de prisonniers de Gurs. Il devint ensuite avocat à la Cour d’Appel de Paris. Il plaid notamment au procès “des Fuites” en 1954.
Militant du parti radical avant guerre("depuis 18 ans" en 1956), il approuvé l’expérience Mendès France et suivit ce dernier au Comité d’Action démocratique (CAD) en 1958, puis au PSA, enfin au PSU. Secrétaire de la 2e section en février 1962- septembre 1963, il appartint à la commission exécutive fédérale en 1965. Il était l’un des mendésistes de l’organisation et compta parmi les signataires de la “déclaration des 47”, protestant contre l’organisation du conseil national du PSU de juin 1962. Signataire du texte n°3 pour le congrès de 1967 dans Tribune socialiste (numéro du 25 mai 1967, il siégea au Comité politique national en 1967.
Élu conseiller municipal de Paris et conseiller général de la Seine en 1965, David Weill tenta, au conseil municipal, de s’opposer à la méthode employée pour lancer la rénovation du quartier des Halles.
David Weill a été exclu par la commission fédérale des conflits du PSU en mai 1969 puis par la commission nationale en juin 1969. Il avait probablement rejoint la SFIO ensuite, car il appartint au comité de soutien du courant animé par André Chandernagor qui publiait Démocratie socialiste, en mai 1970.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article183670, notice WEILL David par Gilles Morin, version mise en ligne le 18 août 2016, dernière modification le 20 août 2016.

Par Gilles Morin

SOURCES : Arch. Nat., 581/AP/121. — Tribune socialiste, 27 mars 1965 et n° spécial élections législatives de 1967. — Directives, 3 août 1962. — Démocratie socialiste, n° 6, mai 1970. — Fichiers PSA-Seine, arch. M. Klein. — Fichiers adhérents du PSU. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément