ALBERNHE Jules, Cyprien

Par Olivier Dedieu

Né le 6 mai 1910 à Loupian (Hérault) ; instituteur, militant syndical et SFIO.

En poste à Cazouls d’Hérault dans les années 1930, Jules Albernhe y joua un rôle politique actif. Secrétaire de la section SFIO locale, il y organisa aussi une société sportive et une section de la Libre pensée. Parallèlement, il milita activement au sein du SNI. Après sa suspension pour avoir fait grève le 30 novembre 1938, il fut candidat non élu sur la liste de l’École émancipée. En 1941, défini par la police comme un « anticlérical farouche » et un « ancien socialiste communisant », il fut muté à Prades-le-Lez.

Résistant, il fut, après-guerre, inspecteur de la direction régionale Jeunesse et Sports.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article183537, notice ALBERNHE Jules, Cyprien par Olivier Dedieu, version mise en ligne le 15 août 2016, dernière modification le 15 août 2016.

Par Olivier Dedieu

SOURCES : Arch. Dép. Hérault, 1000 W 172 et 216, 2147 W 553 — École syndicaliste, 1930-1940

Version imprimable Signaler un complément