SUCHET Jean, Louis

Par Daniel Grason

Né le 16 décembre 1896 à Montceau-les-Mines (Saône-et-Loire), tué par balle le 25 août 1944 à Paris (XVe arr.) ; F.F.I.

Fils de François Suchet, manoeuvre, et de Marie Goliard, sans profession, Jean Suchet s’était marié le 11 septembre 1920 à Montceau-les-Mines avec Jeanne Garny et demeurait 81 rue Lecourbe à Paris (XVe arr.). Il prit part aux combats de la Libération de Paris, il fut tué le 25 août à la hauteur du 93 rue du Commerce (XVe arr.). Le commissariat Saint-Lambert nota sa mort le 27 août. Il fut inhumé dans le carré militaire du cimetière parisien de Pantin (Seine, Seine-Saint-Denis).
Le ministère des Anciens combattants lui attribua la mention « Mort pour la France », Jean Suchet a été homologué F.F.I. Une plaque commémorative lui rendant hommage a été posée au-dessus de la porte d’entrée du 93, rue du Commerce : « Ici est tombé pour la Libération de Paris, le 25 août 1944, Jean-Louis Suchet, 47 ans ».

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article182847, notice SUCHET Jean, Louis par Daniel Grason, version mise en ligne le 25 août 2016, dernière modification le 19 octobre 2018.

Par Daniel Grason

SOURCES : Arch. PPo. BA 1801, BA 1819. – SHD, Caen AC 21 P 156396. – Bureau Résistance GR 16 P 558449. – Site internet GenWeb. — État civil en ligne cote 5 E 306/27, vue 98.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément