LIANG Gangao (ou LIANG Ganqiao).

Par Lucien Bianco

L’un des premiers trotskystes chinois. Diplômé de l’Académie militaire de Huangpu (Whampoa ; voir Blücher), puis envoyé à l’Université Sun Yat-sen de Moscou, Liang y adhère dès août 1928 à une organisation clandestine qui entretient des contacts avec les trotskystes russes (voir Mif). Arrêté et déporté en Chine en même temps que d’autres étudiants chinois, il participe avec eux à la fondation de Women de hua (Notre Parole), l’un des principaux groupes trotskystes avant l’unification de mai 1931 (voir Peng Shuzhi (彭述之)). Liang aurait quitté le mouvement trotskyste assez vite et combattu le communisme... dans les rangs des « Chemises bleues », organisation terroriste clandestine dévouée à Chiang Kai-shek.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article182709, notice LIANG Gangao (ou LIANG Ganqiao). par Lucien Bianco, version mise en ligne le 9 novembre 2016, dernière modification le 21 août 2017.

Par Lucien Bianco

SOURCES : Kim (1968). — Wang Fan-hsi (1980).

Version imprimable Signaler un complément