DELAIRE Louis, Adrien, René

Né le 28 octobre 1814 à Paris ; ouvrier ébéniste ; participant à la révolution de 1848 ; capitaine de sergents de ville et commissaire de police sous la Commune de Paris.

Il était marié sans enfants. Il « s’est fait remarquer depuis 1848 par ses opinions exaltées » — il aurait été compromis dans les Journées de Juin et on le présentait comme un « transporté de la fin de l’Empire » (?). Toutefois il écrivit à Thiers pour lui rappeler la part qu’il prit à son élection en 1869, et le fait fut attesté, le 15 décembre 1871, par une lettre de M. Mauréau, directeur de l’Imprimerie nationale et membre de l’Institut.

Ce qu’on pouvait retenir surtout de ses activités sous la Seconde République, c’était son appartenance à la Commission des neuf chargée de la propagande du Club des Clubs, son rôle le 15 mai et le 22 juin auprès de Longepied. (Voir ce nom.)

Après le 4 septembre 1870 il fut nommé capitaine des gardiens de la paix du XVIe arrondissement. Il prétendit être allé à Versailles après le 18 mars 1871, et, mécontent de l’accueil reçu, aurait pris le chemin du retour et continué ses fonctions à Passy (XVIe arr.) avec l’assentiment de l’ancienne municipalité : Henri Martin, maire du XVIe, dit l’avoir fait nommer lui-même capitaine des gardiens de la paix ; il n’a pu faillir, ajoute-t-il, « que par faiblesse et par entraînement » (lettre sans date, postérieure à 1872). On lui reprocha, outre l’usurpation de fonctions civiles, des perquisitions et des arrestations. Il s’esquiva, puis se constitua prisonnier.

Le 16 septembre 1871, le tribunal correctionnel de la Seine, le condamnait à huit mois de prison, peine élevée à trois ans, le 4 novembre, par arrêt de la cour d’appel ; le 12 avril 1872 il était frappé d’une peine de dix ans de détention, tandis que, le 6 juin 1872, le 6e conseil de guerre le condamnait à six ans de prison ; on retint contre lui, à titre cumulatif, la plus forte de ces condamnations.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article182678, notice DELAIRE Louis, Adrien, René, version mise en ligne le 20 juillet 2016, dernière modification le 31 mars 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/732 et 763. — Arch. Min. Guerre, A 11483. — Gazette des Tribunaux, 18 septembre 1871.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément