DA COSTA Eugène, François

Né à Paris le 9 septembre 1818. Mort en 1888 et enterré civilement le 23 août. Marié, père de Charles, Gaston, Pierre et Jules Da Costa. Professeur de mathématiques. Communard.

Il donnait des cours au collège Sainte-Barbe et à l’école Sainte-Geneviève. Il complétait ses gains par des leçons particulières. Franc-maçon (membre de la loge Osiris). Libertin. Il avait eu d’un premier mariage quatre fils dont trois seront Communards, et épousa en secondes noces, à Paris, le 6 octobre 1867, une Espagnole, institutrice sous la Commune, dont il n’eut pas d’enfants. En 1848, il professait des opinions montagnardes et se lia plus tard d’amitié avec son voisin Pierre Leroux.

Pendant le Siège de Paris, il fut officier-payeur au 119e bataillon, poste dont il démissionna le 18 mars 1871. Il fit partie, avec André Eug., Manier J., Rama et Sanglier E., de la commission pour l’organisation de l’enseignement sous la Commune.
Il fut arrêté en juin et inculpé d’avoir « pris possession de l’école professionnelle rue Lhomond ». Il se défendit en disant qu’il y donnait des cours avant 1871 et que, nommé le 28 avril, membre de la Commission d’enseignement, il avait essayé de réorganiser l’école. Il fut acquitté.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article182672, notice DA COSTA Eugène, François, version mise en ligne le 20 juillet 2016, dernière modification le 10 mars 2019.

SOURCE : Arch. Min. Guerre, 17e conseil, dossier 43. — Journal Officiel de la Commune, réimpression, Paris, V. Bunel, éditeur, 1872, 6 mai 1871.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément