TEULERY André alias VIGUIER

Né en 1912 à Agen (Lot-et-Garonne), ; militant communiste, un des dirigeants du Service B.

Pupille de la Nation, André Teulery fut chauffeur de taxi à Paris puis professeur de français à l’école Berlitz en Grande-Bretagne. Le Parti communiste reçut son adhésion en 1937. Il militait dans le XIIIe arr. de Paris.
Repéré par le Parti communiste pour ses capacités de travail clandestin, il fut chargé par les FTP de réaliser des faux papiers et de chercher des planques. Homme clef du service technique, il devint un des responsables du Service B (service renseignements des FTP) à la fin de la guerre et œuvra aussi au 2e bureau des FFI. et au 5e bureau de l’État major général. Il travailla au ministère de l’Air de Charles Tillon comme chef de la sécurité.
Teulery fut impliqué dans la recherche de Lucien Iltis, soupçonné d’avoir été un agent double. Il réussit à le retrouver et lui donna des consignes de la part de Georges Beyer chargé des dossiers sensibles au PCF. Cet épisode sera un point de tension avec André Marty et resurgira au gré de l’affaire Iltis.
André Teulery sympathisait avec le pouvoir Yougoslave de Tito, situation délicate après la rupture entre Staline et Tito en 1948. . La DST bénéficia d’informations sur ses liens avec l’ambassade de Yougoslavie. Il fut surveillé puis arrêté en février 1949, convaincu d’espionnage et jugé par le tribunal militaire de Paris le 13 mai 1950 et condamné à 5 ans de prison. Il ne bénéficia d’aucun soutien des ses amis de militantisme.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article182457, notice TEULERY André alias VIGUIER , version mise en ligne le 10 juillet 2016, dernière modification le 24 août 2016.

SOURCES : Roger Faligot, Rémi Kauffer, Service B, Fayard, 1985. — État civil d’Agen, recherches infructueuses.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément