KONG Xiangzhen 孔祥禎

Par Jean-Luc Domenach

Né au Shanxi en 1908. Cadre, dirigeant syndical et haut fonctionnaire de Chine populaire.

Il est étonnant qu’on ne connaisse pas la carrière de Kong Xiangzhen avant 1949. Celui-ci occupe en effet dans les premières années du régime des postes significatifs dans la région du Centre-sud : notamment, pour le Parti, celui de directeur du Département de l’organisation (1949) et, pour l’administration, ceux de directeur du Bureau du travail (1950) et de vice- président du comité de l’emploi. Ces postes le préparent à recevoir des fonctions dans la Fédération pan-chinoise des syndicats, que le pouvoir central s’apprête à reprendre en mains (voir Lai Ruoyu (賴若愚)) : il en dirige l’organisation régionale (1952) puis entre à son comité exécutif national (1953-1957). Mais sa carrière s’oriente rapidement vers des fonctions gouvernementales plutôt techniques : Kong sera successivement vice-président de la commission nationale de construction (1954-1958), vice-ministre des Communications (1957-1960) et de l’industrie légère (1960-1967) avant de disparaître de la scène publique au cours de la Révolution culturelle. Réhabilité tardivement, il est depuis 1978 membre du comité permanent de la C.C.P.P.C. et depuis 1980 membre du comité permanent de la Commission de contrôle de la discipline fondée par le C.C., avant de disparaître à nouveau de la scène. Ses responsabilités syndicales n’auront donc été qu’un épisode dans une carrière de cadre et de haut fonctionnaire.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article182320, notice KONG Xiangzhen 孔祥禎 par Jean-Luc Domenach, version mise en ligne le 2 novembre 2016, dernière modification le 2 novembre 2016.

Par Jean-Luc Domenach

SOURCES : Outre WWCC, voir RMRB, 1971-1981.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément