HU Chuandao 胡傳道

Par Alain Roux

Membre du conseil exécutif de la section de Xinyang du syndicat des cheminots du Jing-Han (Pékin-Hankou).

Le 7 février 1923, des officiers de Wu Peifu lui ordonnent de faire rouler une locomotive malgré la grève. On lui coupe alors un bras d’un coup de sabre (voir Yang Defu (楊德甫)).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article182114, notice HU Chuandao 胡傳道 par Alain Roux, version mise en ligne le 27 octobre 2016, dernière modification le 26 octobre 2016.

Par Alain Roux

SOURCES : Chang Kuo-t’ao (Zhang Guotao), 1 (1971).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément