FU Xiangyi

Par Lucien Bianco

Cadre communiste, tué vers la fin de 1927 dans le Hubei, où il venait de participer à l’insurrection de la Moisson d’automne.

Envoyé au début du mois d’août 1927 par le Comité provincial du Hubei dans le sud de la province afin d’y préparer le soulèvement (voir Peng Gongda (彭公達)), Fu signale dans ses rapports la faiblesse des organisations de masse paysannes qui sont censées fournir l’« armée principale » (zhu-lijun) de l’insurrection. Il n’en fait pas moins décider, contre l’avis de Wu Defeng (吳德峰), mais conformément à l’ordre exprès du comité provincial, l’offensive désespérée du 9 septembre contre Xianning, sur la voie ferrée Wuhan-Changsha. Il échappe de peu à la mort quelques jours plus tard au cours d’une opération, elle aussi impossible, visant à conquérir le marché rural de Xintian, à l’ouest de la voie ferrée. Il réussit à regagner Hankou, où le comité provincial lui enjoint de retourner dans le Hubei méridional... pour y poursuivre une insurrection déjà écrasée. Il n’y parvient naturellement pas et en novembre, une résolution du B.P. fera de Fu Xiangyi l’un des principaux responsables de l’échec de l’insurrection. Il n’est pas sûr que le verdict l’ait atteint : c’est vers cette époque, et plus vraisemblablement avant la réunion du B.P., que Fu Xiangyi a été pris et exécuté par les forces de l’ordre.

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article181926, notice FU Xiangyi par Lucien Bianco, version mise en ligne le 25 octobre 2016, dernière modification le 25 octobre 2016.

Par Lucien Bianco

SOURCES : Hofheinz (1966) et in CQ n° 32, octobre-décembre 1967.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément