FAN Yifeng 范一峰

Par Alain Roux

Syndicaliste lié au G.M.D. puis au gouvernement collaborateur pro-japonais de Wang Jingwei en 1937-1941.

Fan Yifeng est, à l’origine, un employé de la Compagnie chinoise des autobus de Zhabei qui disparaît dès le commencement des hostilités sino- japonaises, dévastatrices à Zhabei. A cette époque il exerçait des responsabilités syndicales au Syndicat général de Shanghai étroitement contrôlé par le G.M.D. A partir de l’été 1937, il se rapproche de Wang Jingwei (汪精衛) et devient en octobre 1939 secrétaire général du Syndicat général de Shanghai réorganisé par le G.M.D. « orthodoxe », c’est-à-dire collaborateur des Japonais. Ce Syndicat général est à cette date dirigé par « la section du mouvement ouvrier du corps spécial de l’armée de salut national et anti-komintern du G.M.D. de Chine ». Cet organisme dépend, nous apprend une dépêche du Foreign Office, du Bureau du ministère de la Police du gouvernement de Wang Jingwei à Shanghai. Le Syndicat général regroupe à cette époque dix-neuf syndicats de Shanghai, dont celui des postiers, tous les syndicats des transports, les syndicats du textile, le syndicat des dockers. Il est réorganisé (et change de nom) en 1939 sous l’égide de Zhang Kechang (張克昌).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article181917, notice FAN Yifeng 范一峰 par Alain Roux, version mise en ligne le 27 octobre 2016, dernière modification le 25 octobre 2016.

Par Alain Roux

SOURCES : Public Record Office. Londres. FO 371 24704. F 5396/5396/10, Dépêche du Consul Général britannique de Shanghai, n° 582 du 6/9/1940.

Version imprimable Signaler un complément