Ce militant communiste est appelé par Li Lisan (李立三) en 1922 pour être le second enseignant de 1’« École complémentaire pour ouvriers » créée alors par le Club ouvrier des mineurs d’Anyuan (voir Cai Shufan). On sait l’importance de cette école dans la propagation des idées marxistes parmi les mineurs et les cheminots de la compagnie de Hanyeping à cette époque. Cai est avec Li Lisan un des organisateurs de la grande grève de 1922 des travailleurs de Anyuan - Pingxiang (voir Cai Shufan (蔡樹藩)). D’après Nym Wales, il trahira par la suite. Selon le récit « insurrections armées des ouvriers de Shanghai », il serait mort assassiné en 1926.

SOURCES : Nym Wales (1952) (Cai Jianxun est appelé Ts’ai Ch’en-chün dans la biographie de Cai Shu-fan), p. 84. — Zhou Guoqiang (1957).

Alain Roux

Version imprimable de cet article Version imprimable