Envoyé à Moscou en février 1921 avec le premier groupe d’étudiants destinés à recevoir une formation marxiste à l’Université communiste des travailleurs de l’Orient (voir Peng Shuzhi (彭述之)), Bao Pu conservait des idées anarchistes et fréquentait des anarchistes russes. Il fut pour cette raison l’objet d’une vive hostilité de la part d’un certain nombre de ses camarades, dont la plupart avaient été eux-mêmes tentés par l’anarchisme un ou deux ans plus tôt, dans le sillage du mouvement du 4 mai. Bao Pu n’en fit pas moins partie de la demi-douzaine d’étudiants qui sont restés à Moscou en juillet 1922, afin d’entreprendre une seconde année à l’Université d’Orient. Nous ignorons ce qu’il est devenu ensuite.

SOURCES : Cadart/Cheng (1983) et interview de Peng Shuzhi. — Voir aussi Chang Kuo-t’ao (Zhang Guotao), I (1971) et KC, II, p. 982 (biographie de Yang Minzhai).

Lucien Bianco

Version imprimable de cet article Version imprimable