LEMAIRE Roger, Louis, Prosper

Par Daniel Grason

Né le 27 septembre 1911 à Paris (XVIIIe arr.), tué le 25 août 1944 à Paris (Xe arr.) ; caporal-chef des sapeurs-pompiers de Paris.

Fils de Lucien Émile Lemaire, mécanicien, et de Marthe Gabrielle Delvallez, sans profession, Roger Lemaire s’était marié le 1er juillet 1933 à Aulnay-sous-Bois (Seine-et-Oise, Seine-Saint-Denis) avec Suzanne Charlotte Bourzat. Membre de la 8e compagnie des sapeurs-pompiers de Paris, Roger Lemaire demeurait au 50 rue du Château d’Eau à Paris (Xe arr.). Le 25 août 1944 vers 15 heures 15, il apprenait qu’un milicien posté sur les toits tirait sur des passants. Il se procura une arme, et rechercha d’où il pouvait tirer, il le repéra sur le toit de l’immeuble du n° 34. Il se dirigea vers l’escalier du n° 27 qui était en face… une balle le blessa grièvement, il mourut peu après. Quant au milicien, il aurait été abattu.
Le ministère des Anciens combattants lui attribua la mention « Mort pour la France » le 21 mars 1945. Son nom figure sur la liste des sapeurs-pompiers morts pour la Libération de Paris au Musée de la police 4 rue de la Montagne Sainte-Geneviève à Paris (Ve arr.).

Pour citer cet article :
http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article180651, notice LEMAIRE Roger, Louis, Prosper par Daniel Grason, version mise en ligne le 1er juillet 2016, dernière modification le 9 septembre 2018.

Par Daniel Grason

SOURCES : Arch. PPo. BA 1801, BA 1819. – SHD, Caen AC 21 P 76301. – « Au cœur de la Préfecture de Police de la Résistance à la Libération », Sous la dir. de Luc Rudolph, Directeur honoraire des services actifs, « La brigade de sapeurs-pompiers de Paris » par le capitaine Emmanuel Ranvoisy, Éd. LBM, 2009. – Site internet GenWeb. — État civil.

Version imprimable Signaler un complément